lundi 8 janvier 2007

Chili (insérer superlatif)



D'abord, rétablissons les faits: le chili con carne n'est pas un plat mexicain. Les mexicains eux-mêmes en nient avec véhémence lapaternité, à juste titre. Car si le récit le plus saisissant de sa genèse met en scène des aztèques dépeçant du conquistador et s'en faisant un ragoût sacrificiel particulièrement épicé (si l'histoire vous plaît, sentez-vous à l'aise de remplacer le bœuf par de la viande d'espagnol mi-maigre), le récit le plus convaincant de son origine renvoie cependant à une poignées de colons espagnols dépêchés des Îles Canaries par le roi d'Espagne et débarqués à San Antonio, Texas (qui n'était, vers 1720, ni le Mexique, ni les États-Unis, mais bien colonie espagnole). Voilà pour la grande histoire.
La petite, à présent: la recette qui suit a été élaborée pour nourrir des colocataires, qui jugeaient — fort justement — que je ne participais pas assez à la salubrité minimale de nos espaces communs.
Ce chili («qui vous colle aux côtes», expression apprise de Mistral) avait le don de remettre les compteurs à zéro et d'ainsi alléger l'atmosphère — avant de l'empuantir ignoblement. Notez qu'il est impératif de ne pas suivre à la lettre une recette de chili. J'y déroge moi-même systématiquement, histoire d'insuffler à l'entreprise l'illusion du progrès. Parmi les intrus occasionnels : vin rouge, bière, cannelle, cari, oignons verts, piments habañeros (le piment le plus fort du monde, point barre), purée de chipotle, fèves noires, etc. Dernière remarque : comme presque tous les plats mijotés, un chili est toujours meilleur le lendemain.

Chili ...(insérez un superlatif de votre choix — l'intitulé d'un chili est primordial, et je ne vous révèle pas le mien)
(donne 8 portions)

500 g intérieur de ronde en dés
500 g bœuf haché maigre
1 petite boîte tomates broyées
1 grosse boîte tomates en dés
2 boîtes fèves rouges égouttées et rincées
1 cannette V8 (ou jus de légumes)
2 poivrons (couleur au choix)
2 oignons
1 ou 2 piments jalapeños (l'intensité est variable : goûter)
4 gousses d'ail
2 c.à s. pâte de tomate
2 c. à s. cassonnade
1 c. à s. sauce worcestershire
huile
Épices :
coriandre moulue, origan (pas la vieille enveloppe éventée : il y a trois ans que ça ne goûte plus rien), paprika, cumin (±1 c. à t. ch.), 2 feuilles de laurier et cayenne (au goût : prudence) — ou un sachet ou deux d'assaisonnement déjà préparé, mais bon, bof…
sel, poivre
Garniture :
coriandre fraîche
crème sûre
optionnellement : cheddar ou Monterey Jack rapé, à gratiner

Faire revenir la viande dans l'huile, égoutter. Saler, poivrer et incorporer un peu du mélange d'épices. Réserver. Faire sauter oignons, poivrons, piment(s) (hachés gros), ail (haché fin) dans de l'huile. Incorporer la viande et le reste des ingrédients, sauf les fèves rouges, le V8 et la coriandre fraîche. Laisser mijoter à feu très bas durant deux heures, en remuant de temps à autres (pour réduire le temps de cuisson de moitié — à feu légèrement plus élevé —, n'utiliser que du bœuf haché ou remplacer l'intérieur de ronde par une coupe plus tendre). Au cours de la cuisson, ajouter du V8 au besoin pour conserver la consistance voulue. Cinq minutes avant la fin de la cuisson, incorporer les fèves rouges (elle conserveront ainsi une relative fermeté). Rectifier l'assaisonnement au goût (si trop acide, ajouter un peu de cassonnade). Servir avec crème sûre et coriandre hachée. Et nachos ou tortillas.

Le jus de légumes V8 (original) est fait à partir des tomates (dominante) et du jus de sept autres plantes : betterave, céleri, carotte, laitue, persil, cresson, et épinards. Je n'en connais pas d'équivalent en France... Je chercherai, je chercherai !

9 commentaires:

Mistral a dit…

J'en ai mangé. C'est bon en (insérer superlatif)!

Mary-Céramike Placard a dit…

Moi j'haïs le chili, mais merci quand même.

Oldcola a dit…

Allons, Mary-céramique,
pourquoi cette haine ? des raisons particulières ?

Nous aimerions savoir, tous les trieurs de ce qui se trouve dans leur assiette aimeraient savoir, j'en suis presque certain.

Oldcola a dit…

[hors sujet]
Mary-céramique, qu'est-ce qui fait tilt dans ma tête me faisant penser que tu es grecque ? Ou d'ascendance grecque au moins, mais pas plus qu'une génération. J'ai des idées comme ça qui traînent...
[/hors-sujet]

Mary-Céramike Placard a dit…

Je viens plutôt d'une tribu Inca qui a souffert de famine et d'hypothermie durant plusieurs siècles.

J'aime pas les fèves. Et si c'est piquant en plus! J'aime pas le piquant. Et si les fèves sont piquantes! J'aime pas les fèves piquantes.

Mais j'aime la guacamole.

Oldcola a dit…

OK, pas de fêves piquantes, juste de la guacamole, plus facile à préparer non ? t'as une belle recette ?

Mary-Céramike Placard a dit…

Hum... il faudrait que je retrouve cette fameuse recette..

M-A a dit…

le mélange d'épices paraît interressant. Dans quelles proportions les utiliser?

M-A a dit…

oops!!! la vilaine faute.... intéressant