samedi 27 août 2011

Galaktompoureko

Il y en a qui pensent que le galaktompoureko est le roi des gâteaux grecs. J'en doute, le kadaïf étant l'un de mes préférés, les mélomakarona certainement celui qui m'a le plus manqué et le baklava certainement mon pêché mignon quand il est fait avec noix/pistaches/amandes.

La recette est la contribution de Niki Delikanaki que je transcris pour vous.

Vous allez avoir besoin d'un paquet de phyllo (philo,phillo, filo). Si vous n'avez pas une épicerie grecque, ou turque, ou kurde, ou un magasin avec des produits exotiques vous n'irez pas vraiment loin dans la recette. Il y a des substituts, mais le résultat ne pourrait pas décemment être appelé galaktompoureko.

Go.Get.Phyllo!
imgres.jpeg
Si vous vous faites chier pour en trouver prenez donc plusieurs paquets, ça se congèle très bien.

Ca vous prendra 12 feuilles (aka phylla). Le reste vous servira certainement, disons pour un pastitsio ou pour des mpourekakia et je posterai bien une ou deux recettes ici.

Il vous faudra du beurre, 160 g. Prenez le meilleur que vous trouverez et que vous trouvez convenable pour votre porte-monnaie. Le beurre compte pour beaucoup dans le goût final.

Pour la crème, et je n'ai jamais compris pourquoi on appelle ça une crème.
Il vous faut du lait, beaucoup de lait, 2,5 litres de lait ! Galakto, right? Vous savez pourquoi maintenant. Prenez le low fat, faire semblant que vous vous inquiétez pour les calories. Prenez le high fat pour une crème plus crémeuse et des rondeurs à flatter.
Demerdez-vous avec le lait, je ne m'y connais pas en lait. Moi j'utilise du lait de soja et le résultat est médiocre, mais pour les handicapés des produits laitiers c'est une solution, pour faire semblant de manger du galaktompoureko… Si vous le servez en dessert après un repas bien arrosé ça passe. Sinon ayez pitié des gens normaux.

Il faut du sucre, 2 tasses à thé quasi-pleines. Alors le lait low fat… N'est-ce pas ? Et il y en a encore du sucre qui vient.

Prenez aussi de la semoule, fine, la plus fine disponible. Il vous faut deux cuillerées à soupe bien tassées par 250 ml de lait. Faites le calcul, Niki se spécialise en enseignement des maths en pré-scolaire, elle a planté un exo dans la recette ! "για κάθε φλιτζάνι των 250ml γάλα αντιστοιχούν 2 γεμάτες κουταλιές σούπας σιμιγδάλι" Si vous avez des problèmes de calcul, sachez que vous en avez juste assez de vos orteils pour compter. Juste !

Il vous faudra aussi 5 oeufs. Ca se vend par 6. Vous en reste donc … (remplissez) pour le faire à la coque (prévoyez de quoi faire les mouillettes aussi). Ce qui veut dire que des oeufs frais sont préférables. S'ils viennent de poules qui vaquent à leurs occupations librement c'est mieux et vous pourrez fantasmer sur la position du coq et de la poule.

Il vous faudra aussi du sucre vanillé, 2 sachets (pensez à prendre un troisième pour le sirop). Ou si vous avez la chance, 3/4 de gousse de vanille, réservez 1/4 pour le sirop.

Pour le sirop donc.
Trois tasses à thé et demie de sucre (yeah, low fat le lait)/p>

Deux tasses à thé et demie d'eau plate.

Ce reste de vanille dont je parlais, soit un sachet de sucre vanillé ou le 1/4 de la gousse.

Un zeste de citron.

Il vous faut un plat de la taille des phylla, un four, un pinceau, un bol pour le beurre fondu (pas trop chaud, mais fluide), un bol pour battre les oeufs (et pas le beurre), un bol pour la semoule, une casserole pour la crème (conséquente la casserole, elle prendra le lait et la semoule), une casserole pour le sirop (plus petite que l'autre), divers machins pour touiller, battre, fouetter, etc. Quasi indispensable un séchoir à cheveux, léger et puissant.

Une fois que vous avez tout, vous savez que vous avez oublié le torchon ! Un peu plus grand que les phylla. Légèrement humide. Il vous servira à garder les phylla couverts pour éviter qu'ils sèchent.


Au boulot !

Passez du beurre au fond du plat avec le pinceau. Posez le premier phyllo et beurrez le, toujours avec le pinceau; répétez 6 fois, pour former la base de votre galaktompoureko. Dès que vous avez les … phylla posés, commencez à préparer la crème, après avoir mis le four à préchauffer à 190°C.

Mouillez la semoule dans du lait froid, comme nécessaire et suffisant (ça varie avec la semoule et le lait). Comme ça pas de grumeaux. Les grumeaux ne son pas tolérés. Il y en a qui trouvent ça discriminatoire mais c'est comme ça ! Pas de grumeaux. Le reste du lait dans la grande casserole sur un feu vif jusqu'à ce qu'il soit bouillant. Baissez le feu, au frémissement, ajoutez la semoule mouillée, les deux tasse de sucre et la vanille et touillez, touillez, touillez, avec une cuillère en bois, jusqu'à ce que la crème soit ferme.

Dès qu'elle est ferme, sortez la du feu, battez les oeufs avec deux cuillerées de beurre fondu (hey, vous pouvez les battre pendant que le lait chauffe aussi) et ajoutez les à la crème en mélangeant pour avoir une crème homogène et lisse. Versez la crème dans le plat avec les sept (7) phylla (vous aviez trouvé, n'est-ce pas ?). Toute la crème. Le plat doit être un peu profond donc ! Tapotez le plat délicatement pour que la crème se repartisse de façon homogène.


Posez un phyllo sur la surface. Il flotte ! Beurrez-le délicatement. Il continue à flotter. Répétez l'opération … fois jusqu'à épuisement du stock des phylla prévus. Vous n'avez pas à compter, mais juste pour le plaisir.

S'il y a un excèdent de beurre versez le sur le dessus de la chose.

Placez le plat dans le four. Il y passera 35-40 minutes.

C'est là qu'intervient le séchoir à cheveux. Vous avez amplement le temps de vous laver les cheveux et les sécher. Si vous préparez votre galaktompoureko tôt le matin c'est mieux. Le bruit du séchoir va agacer les autres. Vous pouvez raffiner le réveil en portant des chaussures à talons et en faisant des aller-retour sur un sol qui claque bien. Si on vous traite de spastiki(o), souriez !
Alternativement, vous pouvez commencer à faire la vaisselle. Ca peut être aussi bruyant.

L'utilisation d'un minuteur réglé à 35 min n'est pas superflu si après avoir séché vos cheveux (ou fini la vaisselle) vous ouvrez Facebook. N'allez pas cramer votre gâteau ! Facebook est néfaste pour les gâteaux…

Après les 35 min surveillez jusqu'à ce que le phyllo du dessus soit bien doré. Sortez le plat du four, éteignez le four et attaquez vous à la préparation du sirop.


Faites bouillir sucre, eau, vanille et zeste de citron jusqu'à ce que le sirop prenne. Dès qu'il est prêt versez le sur le galaktompoureko et laissez les quelques minutes tranquilles ensemble, que le sirop imprègne la chose. Ne revenez pas sur Facebook. Pensez que vous avez réveillé quelqu'un et qu'il est peut-être temps d'aller vous faire excuser. N'hésitez pas, votre humeur ne sera que meilleure pour la journée et vous aurez un double sourire en y pensant au moment de servir le galaktompoureko.


Coupez des morceaux à votre convenance, petits ou grands, carrés ou rectangulaires ou en losange.

Si vous avez des petites assiettes en verre bleu-cobalt c'est le moment de vous en servir, avec le doré des phylla ça en jette.

Sans titre.jpg


Consommez le jour même. TOUT. Si besoin faites appel à l'aide des voisins ou des amis. N'en laissez pas pour le lendemain.


2 commentaires:

Mistral a dit…

J'en laisse à personne, à personne, pas même à Οὖτίς!

Oldcola a dit…

Le borgne et aveugle à ta table tu convieras et du galaktompoureko tu ne lui serviras point.